Ce site utilise javascript pour fonctionner. Pour une expérience optimale, merci de bien vouloir l'activer.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Les disparus militaires
AA

Les disparus militaires

Combien sont-ils ? Quels sont leurs noms ? Comment ont-ils disparu ? Que sont-ils devenus ? Qui garde leur mémoire ? Autant de questions que plusieurs centaines de familles se posent, depuis près de 60 ans et auxquelles l’association SOLDIS ALGÉRIE tente d’apporter une réponse.

L’Association SOLDIS ALGERIE est une association Loi 1901 créée le 1er novembre 2014, par le général (2S) Henry-Jean FOURNIER, qui en est le président.

Elle rassemble aujourd’hui plus de 350 membres, dont une trentaine d’associations parmi lesquelles les principales associations ou fédérations d’anciens combattants d’AFN, qui apportent ainsi leur soutien à sa démarche.

Elle bénéficie également du soutien du Ministère des Armées (Secrétariat d’Etat – DPMA – Service Historique).

Son conseil d’administration réunit un représentant de chaque grande association : UNC – Fédération Maginot – FNPG-CATM et Souvenir Français.

Ayant été mise sur pied par un groupe d’anciens d’AFN originaires de Dordogne, elle a établi son siège social 15 rue Thiers, à Périgueux (24 000).

But et objectifs poursuivis

L’association SOLDIS ALGÉRIE s’est donné pour but de contribuer à l’écriture de la mémoire nationale à l’égard des militaires français de l’armée régulière portés disparus en Algérie, entre le 1er novembre 1954 et le 5 juillet 1964 et de sauvegarder leur mémoire.

A cet effet, l’association s’est fixée les objectifs suivants :

• dresser une LISTE aussi complète que possible des militaires français disparus, en réunissant toutes les informations disponibles afin de permettre d’entreprendre, le moment venu, la recherche des corps, leur identification et leur inhumation

• rédiger et publier un MEMORIAL, afin de constituer, dans un premier temps, un mausolée virtuel

• ultérieurement, élever un MONUMENT à la mémoire des militaires français portés disparus, afin d’offrir à leurs familles et à leurs compagnons d’arme un lieu de recueillement et à la France un lieu de mémoire

ADHERER A SOLDIS

C’EST NE PAS LAISSER CES SOLDATS FRANÇAIS MOURIR UNE SECONDE FOIS

Pour contacter SOLDIS ALGÉRIE

Association nationale pour la mémoire
des militaires français portés disparus en Algérie
15 rue Thiers - 24 000 PERIGUEUX
Tél. : 05 53 53 12 42
Courriel : soldis.algerie@orange.fr

Le terme de militaires français s’applique ici aux militaires français (de souche européenne ou nord-africaine) appartenant à l’armée régulière, c’est-à-dire engagés ou appelés, servant dans une formation identifiée de l’armée française, à l’exclusion des supplétifs, qui n’entrent pas dans le cadre des recherches effectuées par SOLDIS.

Le problème de la disparition réside, pour les familiers du disparu, dans l’absence formelle de preuve de la mort, dont la principale est la découverte du corps, auquel il est alors possible de rendre un ultime hommage, même virtuel et tardif.

Restez informés !

Souscrivez à notre newsletter, et recevez nos dernières nouvelles
directement dans votre boîte mail.

Restons connectés !

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives