Ce site utilise javascript pour fonctionner. Pour une expérience optimale, merci de bien vouloir l'activer.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Conférence : 10 000 soldats russes «indésirables» envoyés en Algérie en 1918
AA

Conférence : 10 000 soldats russes «indésirables» envoyés en Algérie en 1918

Le parcours des Russes en Algérie

Au cours du printemps et de l’été de 1916 quelque 40 000 soldats russes organisés en 4 brigades spéciales débarquent en France. Deux brigades sont, au cours des mois suivants, engagées sur le front de Champagne, les deux autres le sont sur le front de Macédoine. L’année suivante les deux révolutions russes de février et d’octobre sèment le trouble dans les rangs russes. Une mutinerie éclate. Le gouvernement français décide alors d’offrir aux soldats russes deux possibilités: continuer à se battre dans les rangs de l’armée française, ou rejoindre des compagnies de travailleurs qui seront employées partout sur le territoire national. Quant aux autres, à ceux qui refusent ce choix, considérés comme « irréductibles », sont envoyés en Algérie et obligés d’y travailler. Au cours de l’hiver de 1917-1918, environ 10 000 « ex-soldats russes » sont répartis, par vagues successives, sur tout le territoire algérien.

Lors de sa conférence, Frédéric Guelton évoquera, dans sa diversité, le parcours des Russes en Algérie, détenus à la compagnie disciplinaire de Mers el Kébir, employés par les chemins de fer à Alber, ou Bône, travailleurs agricoles à Mostaganem ou à Maison Blanche ou encore mineurs dans les mines de plomb de Chabet-Kohol.

Conférence organisée le 8 février 2018 à l'Hôtel National des Invalides.
Présentée par Frédéric Guelton, Colonel (er) et historien, Membre du conseil scientifique de la Mission du Centenaire de la Grande Guerre.

Restez informés !

Souscrivez à notre newsletter, et recevez nos dernières nouvelles
directement dans votre boîte mail.

Restons connectés !

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives