Ce site utilise javascript pour fonctionner. Pour une expérience optimale, merci de bien vouloir l'activer.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Conférence : Weygand, proconsul en Afrique, 1940-1941
AA

Conférence : Weygand, proconsul en Afrique, 1940-1941

Le général Weygand, inspecteur général de l'armée de 1931 à 1935

Inspecteur général de l'armée de 1931 à 1935, le général Weygand est rappelé en activité en septembre 1939 pour commander le théâtre d'opération en Méditerrannée orientale. Le 20 mai 1940, en plein bataille, il remplace Gamelin limogé. malgré des efforts méritoires, il ne parvient pas à redresser la situation.

Ministre de la Défense à l'été 1940, le maréchal Pétain le nomme en septembre, délégué général du gouvernement en Afrique. Sa mission officielle est de reprendre en mains les territoires de l'Empire et d'éviter qu'ils ne basculent dans la dissidence. Tout en étant partisan de la Révolution nationale, Weygand, qui dispose de pouvoirs politiques, militaires et économiques très étendus, lutte ardemment contre l'Axe, prépapre l'avenir en reconstituant une armée nombreuse et tisse des relations fructueuses avec les Etats-Unis. En novembre 1941, après qu'il ait contribué à faire échouer les protocoles de Paris qui organisaient une collaboration militaire, les Allemands exigent son départ.

Conférence organisée le 6 juin 2019 à l'Académie des sciences d'outre-mer.
Présentée par Max Schiavon, docteur en histoire, a dirigé la rechetche du Service historique de la Défense, spécialiste des élites militaires et de la Seconde Guerre mondiale.

Restez informés !

Souscrivez à notre newsletter, et recevez nos dernières nouvelles
directement dans votre boîte mail.

Restons connectés !

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives