Ce site utilise javascript pour fonctionner. Pour une expérience optimale, merci de bien vouloir l'activer.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Fennec

Découvrez notre base de ressources documentaires. Fennec vous offre l’opportunité de rechercher dans une base de donnée complète des informations exhaustives relatives à la Guerre d’Algérie, aux combats du Maroc et de Tunisie.

Votre recherche Pieds-noirs retourne 126 résultats

trier par média
  • Livre (50 résultats)
  • Thèse (14 résultats)
  • Presse (33 résultats)
  • Web (10 résultats)
  • Vidéo (19 résultats)

Livre

50 Résultats

icône type de contenu
Livre

Le onzième commandement

  • ROSSFELDER, André

Note de l'éditeur :

Voici une vie peu commune.
En novembre 1942, André Rossfelder, Français d'Algérie de la quatrième génération, engagé dans la Résistance, manque de...

Note de l'éditeur :

Voici une vie peu commune.
En novembre 1942, André Rossfelder, Français d'Algérie de la quatrième génération, engagé dans la Résistance, manque de peu d'être fusillé par des soldats aux ordres de Vichy ; puis, aspirant dans le 1er régiment de chasseurs parachutistes, un corps d'élite, il participe, avec ses compatriotes d'Afrique du Nord, aux durs combats pour la libération de la France, dans les Vosges et en Alsace. Vingt ans plus tard, ayant quitté clandestinement l'Algérie après l'échec du «putsch» des généraux, il est condamné à mort par contumace pour son rôle dans l'attentat, manqué, du mont Faron contre le général de Gaulle.
Les années ont passé. Résidant à l'étranger, spécialiste de la géologie sous-marine, André Rossfelder n'a pas oublié, et d'autant moins qu'il a découvert une histoire réécrite dans laquelle il ne se reconnaît pas, tandis que l'Algérie, appauvrie, s'enfonçait dans une nouvelle guerre civile. Il raconte et il témoigne, contre ce qu'il tient pour un déni de vérité et de justice, par solidarité à l'égard des victimes, pieds-noirs et musulmans, doublement assassinés, dans la réalité et dans l'histoire.
Tel est le onzième commandement : tu seras fidèle aux tiens, surtout quand la nation les oublie ou les diffame.

Date : 2000

Lieu : 5 rue Gaston-Gallimard, 75328 Paris

Editeur : Gallimard

Langue : Français

Pages : 680

ISBN : 2-07-075855-9

Cote : M(9)ROS[Onzi]

AlgérieMusulmansPieds-noirs
icône type de contenu
Livre

Pieds-Noirs mémoires d'exils

  • Baussant, Michèle

Note de l'éditeur :

Chaque année, le jour de l'Ascension, plusieurs dizaines de milliers de pieds-noirs de confession chrétienne, mais aussi musulmane et juive, se rejoignent...

Note de l'éditeur :

Chaque année, le jour de l'Ascension, plusieurs dizaines de milliers de pieds-noirs de confession chrétienne, mais aussi musulmane et juive, se rejoignent pour un pèlerinage au sanctuaire de Notre-Dame-de-Santa-Cruz à Nîmes. Cette population hétérogène, venue de diverses régions de France, retrouve là, dans l'effervescence d'une manifestation éphémère, une sociabilité et une identité perdues. Ethnologue et fille de Français d'Algérie, Michèle Baussant a fréquenté et étudié ce curieux " lieu de mémoire ", appelé par certains " Oranîmes " car il transpose sur le sol français l'ancien grand pèlerinage à la Vierge d'Oran. Partant de là, elle a remonté le cours d'une mémoire occultée, liée au passé honteux de l'entreprise coloniale et marquée par l'exil. En fait, un double exil : le premier a conduit d'Europe en Algérie, à partir de 1830, une population très diverse de pauvres et de proscrits que l'administration et l'église s'efforcèrent d'unifier ; le second, en 1962, a ramené en Métropole les descendants des premiers, perdants malmenés par l'histoire comme leurs aînés. Sur un sujet toujours sensible, soumis aux passions politiques et peu étudié, Michèle Baussant a su trouver cette bonne distance qui permet à la fois l'étude compréhensive et l'analyse critique. Ce livre, remarquablement vivant et documenté, contribue sans complaisance ni préjugés à l'indispensable examen du passé colonial et de ses prolongements dans le présent.

Date : 2000

Lieu : 21 RUE DU MONTPARNASSE 75278 PARIS

Editeur : Stock

Langue : Français

Pages : 458

ISBN : 2-234-05530-X

Cote : M(12)BAU[Pied]

ColonisationDécolonisationMémoirePieds-noirsSociété
icône type de contenu
Livre

Algérie : Mémoire déracinée

  • René MAYER

Note de l'éditeur :

Je savais peu de chose de mon père. Il n'aimait guère parier de lui-même et, sur son enfance d'orphelin, restait totalement muet....

Note de l'éditeur :

Je savais peu de chose de mon père. Il n'aimait guère parier de lui-même et, sur son enfance d'orphelin, restait totalement muet. Il est mort à Nice, peu de mois après avoir été " rapatrié ". Avide de revivre notre complicité d'antan, j'ai voulu découvrir ses origines et son passé. La recherche de ses racines m'a conduit à explorer son lieu de naissance où sont également nés Albert Camus et le maréchal Alphonse Juin, le vainqueur de la campagne d'Italie, puis à étudier l'histoire de ce peuple éphémère et toujours vivant qu'on nomme ici " les Pieds-noirs ". Le calvaire des générations qui m'avaient précédé sur le sol algérien illustre avec cruauté un siècle et demi de destins croisés entre la France et le Maghreb. Tant de liens rattachent les événements révolus et ceux qui assaillent l'Algérie actuelle ? Croyant se débarrasser du problème algérien, la France a bâclé sa sortie, sacrifiée Harkis et Pieds-noirs et laissé étouffer dans l'œuf la démocratie algérienne. Ce problème, elle le retrouve à présent intact devant sa porte. Pour comprendre aujourd'hui, il faut se souvenir d'hier.

Date : 2001

Lieu : 5-7 rue de l'Ecole Polytechnique, 75005 Paris

Editeur : L'Harmattan

Langue : Français

Pages : 300

ISBN : 2-7384-8489-1

Cote : M(12)MAY[Algé]

AlgérieHarkisPieds-noirsRapatriés
icône type de contenu
Livre

Idées reçues, l'Algérie

  • MORIN, Georges

Note de l'éditeur :

«L'Algérie a toujours été colonisée» «L'Algérie de 1830 était en friche» - «Les harkis ont fait le mauvais choix» - «Les Pieds-noirs...

Note de l'éditeur :

«L'Algérie a toujours été colonisée» «L'Algérie de 1830 était en friche» - «Les harkis ont fait le mauvais choix» - «Les Pieds-noirs étaient des nantis» - «L'Algérie est un pays arabe» - «L'Algérie est un pays francophone» - «Il n'y a pas de presse libre en Algérie» - «L'Algérie est une dictature militaire»...

Issues de la tradition ou de l'air du temps, mêlant souvent vrai et faux, les idées reçues sont dans toutes les têtes. L'auteur les prend pour point de départ et apporte ici un éclairage distancié et approfondi sur ce que l'on sait ou croit savoir.

Date : 2007

Lieu : 31 rue de Bellefond, 75009 Paris

Editeur : Editions Le Cavalier Bleu

Langue : Français

Pages : 128

ISBN : 978-2-84670-163-1

Cote : SPE(1)MOR[Algé]

AlgérieColonisation
icône type de contenu
Livre

La guerre d'Algérie

  • Miquel, Pierre

Note de l'éditeur :

La guerre d'Algérie est une des crises majeures de la société française contemporaine.

Ce long conflit (de 1954 à 1962) concerna...

Note de l'éditeur :

La guerre d'Algérie est une des crises majeures de la société française contemporaine.

Ce long conflit (de 1954 à 1962) concerna deux millions sept cent mille jeunes Français, dont cent mille ont été tués, blessés ou sont disparus. Elle s'est terminée par l'exode d'un million de pieds-noirs, souvent victimes civiles de la guerre, qui ont laissé sur place les corps de leurs parents morts dans les attentats. La France n'avait pas éprouvé ce genre d'exode depuis la perte de l'Alsace et de la Lorraine en 1870. Les blessures infligées par la guerre en Algérie ont été considérables: des centaines de milliers d'Algériens sont morts au combat ou des suites pernicieuses de la guerre. Plus de deux millions ont dû abandonner leurs douars et leurs mechtas pour vivre dans des camps de regroupement, retrouvant ensuite leurs villages incendiés, leurs terres en friche, leurs forêts saccagées, leurs enfants morts.

Mais l'histoire de ce conflit n'est pas seulement l'histoire de l'affrontement de deux communautés qui avaient grandi ensemble. Cette guerre est à l'origine de la plus formidable bataille d'opinion qu'a connue la France d'après-guerre. Elle est responsable d'un changement de République. Elle a mis en péril le contrat de confiance entre l'armée et la nation.

L'ouverture des archives militaires, trente ans après le drame, a permis à Pierre Miquel, l'auteur de La Grande Guerre, de découvrir des aspects inconnus du conflit, notamment l'évolution des mentalités militaires et les prises de conscience successives de ceux que le pouvoir politique avait chargés de définir seuls, sur le terrain, une politique française en Algérie. Ce livre cherche à décrire, sans colère et sans haine, avec des moyens nouveaux d'investigation, les phases d'un conflit qui a laissé des traces très profondes dans la génération des années cinquante et soixante.

Date : 1993

Lieu : France

Editeur : Fayard

Langue : Français

Pages : 540

ISBN : 2-213-03131-2

Cote : H(9)MIQ[Guer]

AlgérieGUERRE

Restez informés !

Souscrivez à notre newsletter, et recevez nos dernières nouvelles
directement dans votre boîte mail.

Restons connectés !

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives