Ce site utilise javascript pour fonctionner. Pour une expérience optimale, merci de bien vouloir l'activer.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

RDV : Présentation de l'ouvrage "Comment peut-on être berbère ? Amnésie, renaissance et soulèvements"
AA

RDV : Présentation de l'ouvrage "Comment peut-on être berbère ? Amnésie, renaissance et soulèvements"

Vendredi 3 juin 2022 à 17h.

Vendredi 3 juin 2022 à 17h, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Amphithéâtre 1), 12, place du Panthéon, 75005 Paris.

S'incrire à : rcbf@cbf.fr

Ouvrage dirigé par Pierre Vermeren.

Comment peut-on être Berbère ? » Cette question, calquée sur les Persans de Montesquieu, souligne l’étrangeté de la situation. Voici un très vieil ensemble de peuples du Bassin méditerranéen, dont la présence est attestée dans la région depuis la plus haute antiquité, mais dont l’existence ne cesse d’être combattue, contestée ou minorée aujourd’hui encore. Exclue par le nationaolisme arabe des années 50 soufflant depuis Le Caire, combattue par les noueveaux Etats à l’Indépendance comme une invention du colonialisme français pour diviser les sociétés maghrébines, niée par l’islamisme financé par le Golfe depuis les années 70 ou par certains orientalistes actuels, la question berbère n’en a pas moins été posée de façon fracassante ces dernières décennies. Le printemps kabyle d’avril 1980 en Algérie, puis le mouvement des Arrouch en Kabylie au printemps 2001, la reconnaissance de la langue amazighe comme langue nationale au côté de l’arabe par le Maroc puis par l’Algérie, les « printemps arabes » de 2011 qui réveillent la question berbériste refoulée en Tunisie et en Libye jusqu’au nord Mali, dans l’Azawad peuplée de Berbères touarègues irrédentistes réclamant l’indépendance... Quels sont ces mouvements de libération des revendications populaires en Afrique du Nord ? Comment ces revendications se traduisent-elles dans leur dimension culturelle et identitaire ? Quels visages, quelles significations ? L’ouvrage réunit ici les contributions de 22 experts et chercheurs du Maghreb et d’Europe ayant participé à un colloque à la Sorbonne en 2015 et au-delà. Il constitue un jalon essentiel dans les études berbères. Il apporte des pièces à conviction, mais aussi construit un chantier de réflexions relatif à la renaissance d’un fait culturel et social inédit, aux voies de son expression dans les espaces publics et sociaux de ses sociétés d’origine comme en situation de diaspora.

Restez informés !

Souscrivez à notre newsletter, et recevez nos dernières nouvelles
directement dans votre boîte mail.

Restons connectés !

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives